mardi 1 mai 2018

Le potager - mise en place d'une zone de culture en lasagnes

En mai, fais ce qu'il te plait! Alors, j'ai décidé de jardiner... Bon, je m'y suis remise sérieusement il y a déjà une quinzaine de jours. Et ça me fait un bien fou...
Cette année, j'ai décidé que je voulais commencer à installer des espaces de culture pérennes, qui me demanderont un minimum de travail par la suite. Alors, quand mon voisin s'est mis, un beau jour, à tondre sa pelouse, je me suis dit que c'était le moment de m'y mettre moi aussi! A tondre? Pfff... Non, pas du tout! Mais à faire une petite "lasagne", en récupérant sa tonte (qui n'est pas traitée)...

Pour ce faire, je dois dire que les vidéos de Damien Dekarz m'inspirent beaucoup. Mais j'adapte avec ce que j'ai sous la main.

J'ai donc installé ma "lasagne" jeudi (26 avril), en récupérant uniquement des matériaux que j'avais déjà chez moi.
Pour délimiter ma zone de culture, j'ai utilisé des morceaux du tronc du saule que nous avions coupé il y a quelques années. Voici comment j'ai rempli ma lasagne:
1- Sur le sol (sans creuser, sans désherber): morceaux d'écorces prélevés sur des branches coupées les années précédentes + feuilles sèches ramassées par terre + petits branchages secs coupées en petits bouts au sécateur (c'est long, mais je n'ai pas de broyeur...).
2- Tonte fraiche + petit bois avec feuillage frais + quelques déchets de cuisine.
3- Restants de terreau que j'avais dans des pots, ou des fonds de sacs qui trainaient.
4- En surface, tonte fraiche (qui, en séchant, servira de paillage).


Contre le muret, ma zone de lasagne. Dans la souche d'arbre, j'ai fait une mini-lasagne sur le même principe, pour pouvoir semer dedans quelques fleurs pour les oiseaux (j'ai récupéré des graines du mélange de graines que je donne à mes oiseaux et aux poules: tournesols, sorgho, blé...).


J'ai un peu arrosé les premiers jours, puis la pluie s'est chargée d'arroser à ma place.
Aujourd'hui, j'ai poussé la tonte de surface pour pouvoir faire quelques semis en place. A la volée, 'et un peu partout au hasard, j'ai fini un sachet de graines de fleurs comestibles en mélange que j'ai depuis des années (pas sûre que ça fonctionne, mais bon, je n'ai rien à perdre, après tout).

Sur les bords, j'ai semé de la roquette, des épinards (monstrueux de Viroflay), de la laitue (Merveille de Vérano).
Au milieu, j'ai semé quelques blettes à cardes blanches.
A la limite de la tonte (que j'ai poussée vers le muret), j'ai semé du maïs blanc (Stowells Evergreen) et du tournesol à graines (Arikara). Quand le maïs et le tournesol auront un peu poussé, je sèmerai au pied des haricots à rames et je planterai des pieds de tomates (ils serviront de tuteurs).



J'ai l'impression de m'être un peu lâchée, mais bon, ça me permettra de tester. Je verrai bien ce qui pousse ou pas. :)
A voir si, entre tout ça, j'aurai la place de semer des courges...

Au passage, je vous propose un petit tour des autres plantes comestibles du jardin, en ce jour du 1er mai.

Pied d'artichaut en pot... Il souffre, se développe peu. Il faudra peut-être que je me décide à le mettre en terre.

Surface de la souche du saule, en attendant la levée des semis des graines pour oiseaux.

Petite zone de culture qui avait été couverte d'une botte de paille... Les poules ont tout labouré. J'ai tenté quelques semis d'épinards, de blettes et de salade... On verra bien. :)

Après la disparition des fraisiers, grignotés par mes poules, je tente les fraises en barquette, avec mini-lasagne à l'intérieur du pot.

Serait-ce une graine de ciboulette qui germe??? :)

Poire conférence en devenir

Le seul semis de blette à carde fait en septembre et qui a survécu aux agressions répétées des poules, et au piétinement du chien... Il commence à pousser, enfin!

Poireaux repiqués en septembre. Peu nombreux, donc je les laisse monter en graines.

Première production de ce poirier (comice, je crois), qui jusqu'à présent ne faisait que des fleurs, sans jamais une seule ébauche de fruit...

A gauche, la haie comestible (ronces, framboisiers, goji, groseilles...).




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire