lundi 3 avril 2017

Les premiers piou-pious sont nés!

Lors du précédent article, c'était une fausse joie. Pas de naissance, c'était un œuf percuté par l'une des poules, probablement. Mais hier matin, à J21, pas de doutes, c'était bien un premier bréchage que j'ai pu observer. Quelques heures après, pas d'évolution, mais c'étaient 3 œufs qui avaient commencé à s'ouvrir.
Dans l'après-midi, en passant ma main sous l'une des poules, j'ai récupéré une moitié de coquille vide. J'ai entraperçu une masse sombre pas encore bien séchée.

Un p'tit Caliméro est né... Mais il est bien caché, sous la mère poule.
Deux mamans protectrices...

Hier soir, les poules ne me laissaient plus approcher. Cependant, ne quittant pas le nid, l'une d'elles avait inondé les œufs de ses fientes. J'ai bien été obligée de la soulever, pour nettoyer. Elle s'est alors précipitée sous les ailes de l'autre poule, où se trouvaient les 2 premiers nés: un noir, un gris. Je n'ai pas pu les observer en détails, ils étaient trop stressés. J'ai vu l'autre œuf, dont le bréchage avait un peu avancé...

C'est ce matin, sous le regard courroucé de Georgette (la blanche) que j'ai pu apercevoir un petit piou survolté. Il ne tenait pas en place, passait sa tête derrière, devant. Et la mère le ramenait sans cesse sous elle, pour le tenir bien au chaud et le cachait. Il piaillait. J'espère qu'elle va le laisser aller se nourrir quand même!

Tentative de passage par derrière, en piaillant...


Tentative de passage par devant, mais maman veille au poussin, et elle le refourre aussitôt sous son aile.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire